Prix Collidram : Une rencontre forte en émotions (Episode 2)

C'est au 9 rue de la Saunerie, à la Fabrick, ancienne mégisserie devenue salle de spectacle, que les élèves de troisième du collège Saint-Michel avaient rendez-vous le vendredi 19 mai dernier. Ce jour-là a eu lieu l'aboutissement du projet théâtral mené durant l'année scolaire autour du prix Collidram. (voir article précédent – épisode 1). En ce vendredi ensoleillé, les élèves ont eu la chance et la joie de rencontrer Michel Simonot l'auteur de la pièce lauréate du prix : Delta Charlie Delta. Autour d'un temps d'échange convivial d'une heure environ, les élèves ont pu confronter leurs avis, leurs sentiments, leur compréhension et leur interprétation du texte avec l'auteur, lui poser des questions sur son parcours, son écriture. Place ensuite à la mise en scène du texte en question devant son auteur et devant les élèves de Mende, qui participaient également au projet. Cette mise en scène, les élèves l'avait travaillée et s'étaient entraînés durant quelques heures avec Marie-des-Neiges Flahaut et Kevin Perez, comédiens de la compagnie Création Ephémère. « J'ai apprécié toutes ces interventions où nous avons fait du théâtre avec Kevin et Marie. Ils m'ont fait découvrir le théâtre, mes capacités, la possibilité de mieux me concentrer et de me mettre dans la peau d'un personnage. Je n'oublierai jamais notre mise en scène avec la classe ». Que d'émotions mais aussi que de bonheur lorsque les applaudissements ont retenti et que l'auteur, Michel Simonot, les larmes aux yeux, a félicité les élèves de leur interprétation : « Je n'avais jamais vu ma pièce mise en scène d'une telle manière. C'est une des plus belles propositions que l'on m'ait faite. Je veux absolument la vidéo ! ».

L'après-midi a été à la hauteur des espérances puisque les élèves ont eu la chance de rencontrer deux autres auteurs participants au prix, Léonore Confino (Le Poisson belge) et Laurent Contamin (Tête de Linotte) pour discuter avec eux de leurs pièces respectives. Les élèves étaient unanimes ainsi que le résume Charlène, « Rencontrer les auteurs m'a beaucoup plu car on n'a pas l'occasion de le faire souvent ». Cette journée et ce projet, rendus possible par Aveyron Culture, laisseront une trace indélébile dans la mémoire des élèves de troisième du collèges Saint-Michel de Belmont/Rance.

 

Modifier le commentaire 

par PHILIPPE AYGALENQ le 24 mai 2017 à 16:12

haut de page