Prix Collidram : le collège Saint-Michel a eu son mot à dire ! (Episode 1)

« L'expérience Collidram, c'est apprendre à défendre une opinion, une expérience riche qui donne envie de rencontrer les auteurs, la joie de voyager, de se battre pour convaincre. », témoignent Killian et Mathilde, élèves de 3ème au collège Saint-Michel de Belmont/Rance. Pendant toute l'année scolaire, leurs deux classes ont eu le privilège de partir à la découverte de l'univers du théâtre contemporain destiné à la jeunesse.

En collaboration avec l'association Postures et Aveyron Culture, les textes de quatre auteurs ont été soumis à la lecture critique des collégiens. L'objectif : distinguer l’auteur de l’une des quatre pièces, à partir de la proposition d'arguments solides et constructifs. Une trentaine de collèges venus des quatre coins de France participaient.

Mais il est bon de rappeler que le théâtre est avant tout un art vivant ! A plusieurs reprises, deux comédiens de la compagnie Ephémère, Kevin Perez et Marie-des-Neiges Flahaut, sont intervenus pour faire travailler les textes dramatiques aux élèves. Des analyses dramaturgiques et des mises en voix ont permis d'en éclairer le sens et d'envisager des possibilités de mise en scène. Les élèves se sont impliqués dans cette approche critique et ont manifesté une véritable satisfaction à rencontrer les artistes pour accompagner leurs recherches avec leurs enseignants.

Mardi 2 mai, Killian et Mathilde sont donc « montés à Paris » à la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques). Leur mission : défendre Delta Charlie Delta de Michel Simonot, leur coup de cœur, devant les représentants des différents collèges et les membres du prix national Collidram. Dans leurs valises pour ce voyage un peu particulier, entre sweat-shirts, brosse à dent et plans de métro, les arguments des copains ! Mathilde explique avec conviction qu'ils sont avant tout « satisfaits d'avoir défendu les arguments de [leur] classe, d'avoir  pu transmettre les idées souvent convaincantes de [leurs] camarades et d'en avoir été les représentants. » Un bel enthousiasme et beaucoup de générosité dans cette ébauche de petit acte politique de décision et de délégation. C'est finalement leur auteur, Michel Simonot qui est récompensé. « Nous sommes fiers d'avoir participé à le rendre lauréat du Prix-Collidram 2017 ! » s'enthousiasme Killian. Les deux camarades sont revenus ravis et grandis de cette expérience où ils ont appris à défendre un choix collectif dans le respect des sensibilités de chacun. « On se sentait importants, comme des adultes qui débattent. », ajoute Mathilde.

Il aurait été dommage d'aller à Paris sans visiter la ville et ses monuments. Ainsi la journée du 1er mai a été consacrée à la découverte de certains lieux majeurs de la ville : Tour Eiffel, Musée Grévin, Montmartre, Notre-Dame de Paris, les quais de Seine et leurs bouquinistes , Hôtel de Ville, Musée Beaubourg, Pyramide du Louvre, Champs Elysées et Arc de Triomphe.

Vendredi 19 mai prochain, les élèves rencontreront les auteurs dont leur auteur, à la Fabrik à Millau pour un temps d'échange et de mise en voix des textes sous le regard bienveillant de Marie-des-Neiges et Kévin qui accueillent cette fois dans leur lieu de la Compagnie Création Ephémère, les deux classes plus une de Mende (Lozère). Suite au prochain épisode...

Modifier le commentaire 

par PHILIPPE AYGALENQ le 24 mai 2017 à 15:35

haut de page