84 articles

DNB 2017 : les résultats

Par PHILIPPE AYGALENQPublié le 12 juil. 2017 à 17:48

25 admis sur 30 = 83,3 %

Mentions :  Très Bien = 6    ;     Bien = 3       ;     Assez Bien  =  8

Liste des Admis :


BOUSQUET  Cylia    Admis AB
BOUTIN Némo   Admis TB
CAMBON Carla   Admis AB
CASTAN Cécile   Admis
CAUQUIL Tobias   Admis B
CLAUZIER Anastacia   Admis TB
CONSTANS Arthur   Admis TB
CRANSAC Hugo   Admis AB
DELMAS Baptiste   Admis B
DUMORTIER Killian   Admis AB
GAYRAUD Camille   Admis TB
GUIDICELLI Lucas   Admis
GUY Manon   Admis
HUC Nicolas   Admis
JARRY Théan   Admis B
LIQUIERE Yohan   Admis
MAJOREL Dorian   Admis
NOUAL Joris   Admis AB
PACAUD Nina   Admis
PELUS Léa   Admis AB
PRIVAT Camille   Admis AB
RICARD Charlène   Admis TB
SCHAEFFER Hadrien   Admis
SERRES Mathilde   Admis TB
VALAT  Lucas   Admis AB
 

LE SPECTACLE 2017

Par PHILIPPE AYGALENQPublié le 27 mai 2017 à 22:47

Encore une fois, la salle des fêtes de Belmont était comble : près de 500 personnes pour applaudir les 160 collégiens stars de la soirée.

A deux ou trois exceptions près, tous sont là et ne manqueraient sous aucun prétexte ce rendez-vous musical annuel donné par Michèle Vidal, professeur de musique. Au fil des ans l'assurance et la qualité sont là. Les chants sont cet année, ponctués par des slams imaginés, déclamés et illustrés par les élèves de 3e dans le cadre d'un épi sur les arts de la rue.

Les photos :

Prix Collidram : Une rencontre forte en émotions (Episode 2)

Par PHILIPPE AYGALENQPublié le 23 mai 2017 à 17:19 ♦ Mis à jour le 24 mai 2017 à 16:12

C'est au 9 rue de la Saunerie, à la Fabrick, ancienne mégisserie devenue salle de spectacle, que les élèves de troisième du collège Saint-Michel avaient rendez-vous le vendredi 19 mai dernier. Ce jour-là a eu lieu l'aboutissement du projet théâtral mené durant l'année scolaire autour du prix Collidram. (voir article précédent – épisode 1). En ce vendredi ensoleillé, les élèves ont eu la chance et la joie de rencontrer Michel Simonot l'auteur de la pièce lauréate du prix : Delta Charlie Delta. Autour d'un temps d'échange convivial d'une heure environ, les élèves ont pu confronter leurs avis, leurs sentiments, leur compréhension et leur interprétation du texte avec l'auteur, lui poser des questions sur son parcours, son écriture. Place ensuite à la mise en scène du texte en question devant son auteur et devant les élèves de Mende, qui participaient également au projet. Cette mise en scène, les élèves l'avait travaillée et s'étaient entraînés durant quelques heures avec Marie-des-Neiges Flahaut et Kevin Perez, comédiens de la compagnie Création Ephémère. « J'ai apprécié toutes ces interventions où nous avons fait du théâtre avec Kevin et Marie. Ils m'ont fait découvrir le théâtre, mes capacités, la possibilité de mieux me concentrer et de me mettre dans la peau d'un personnage. Je n'oublierai jamais notre mise en scène avec la classe ». Que d'émotions mais aussi que de bonheur lorsque les applaudissements ont retenti et que l'auteur, Michel Simonot, les larmes aux yeux, a félicité les élèves de leur interprétation : « Je n'avais jamais vu ma pièce mise en scène d'une telle manière. C'est une des plus belles propositions que l'on m'ait faite. Je veux absolument la vidéo ! ».

L'après-midi a été à la hauteur des espérances puisque les élèves ont eu la chance de rencontrer deux autres auteurs participants au prix, Léonore Confino (Le Poisson belge) et Laurent Contamin (Tête de Linotte) pour discuter avec eux de leurs pièces respectives. Les élèves étaient unanimes ainsi que le résume Charlène, « Rencontrer les auteurs m'a beaucoup plu car on n'a pas l'occasion de le faire souvent ». Cette journée et ce projet, rendus possible par Aveyron Culture, laisseront une trace indélébile dans la mémoire des élèves de troisième du collèges Saint-Michel de Belmont/Rance.

 

Prix Collidram : le collège Saint-Michel a eu son mot à dire ! (Episode 1)

Par PHILIPPE AYGALENQPublié le 23 mai 2017 à 17:10 ♦ Mis à jour le 24 mai 2017 à 15:35

« L'expérience Collidram, c'est apprendre à défendre une opinion, une expérience riche qui donne envie de rencontrer les auteurs, la joie de voyager, de se battre pour convaincre. », témoignent Killian et Mathilde, élèves de 3ème au collège Saint-Michel de Belmont/Rance. Pendant toute l'année scolaire, leurs deux classes ont eu le privilège de partir à la découverte de l'univers du théâtre contemporain destiné à la jeunesse.

En collaboration avec l'association Postures et Aveyron Culture, les textes de quatre auteurs ont été soumis à la lecture critique des collégiens. L'objectif : distinguer l’auteur de l’une des quatre pièces, à partir de la proposition d'arguments solides et constructifs. Une trentaine de collèges venus des quatre coins de France participaient.

Mais il est bon de rappeler que le théâtre est avant tout un art vivant ! A plusieurs reprises, deux comédiens de la compagnie Ephémère, Kevin Perez et Marie-des-Neiges Flahaut, sont intervenus pour faire travailler les textes dramatiques aux élèves. Des analyses dramaturgiques et des mises en voix ont permis d'en éclairer le sens et d'envisager des possibilités de mise en scène. Les élèves se sont impliqués dans cette approche critique et ont manifesté une véritable satisfaction à rencontrer les artistes pour accompagner leurs recherches avec leurs enseignants.

Mardi 2 mai, Killian et Mathilde sont donc « montés à Paris » à la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques). Leur mission : défendre Delta Charlie Delta de Michel Simonot, leur coup de cœur, devant les représentants des différents collèges et les membres du prix national Collidram. Dans leurs valises pour ce voyage un peu particulier, entre sweat-shirts, brosse à dent et plans de métro, les arguments des copains ! Mathilde explique avec conviction qu'ils sont avant tout « satisfaits d'avoir défendu les arguments de [leur] classe, d'avoir  pu transmettre les idées souvent convaincantes de [leurs] camarades et d'en avoir été les représentants. » Un bel enthousiasme et beaucoup de générosité dans cette ébauche de petit acte politique de décision et de délégation. C'est finalement leur auteur, Michel Simonot qui est récompensé. « Nous sommes fiers d'avoir participé à le rendre lauréat du Prix-Collidram 2017 ! » s'enthousiasme Killian. Les deux camarades sont revenus ravis et grandis de cette expérience où ils ont appris à défendre un choix collectif dans le respect des sensibilités de chacun. « On se sentait importants, comme des adultes qui débattent. », ajoute Mathilde.

Il aurait été dommage d'aller à Paris sans visiter la ville et ses monuments. Ainsi la journée du 1er mai a été consacrée à la découverte de certains lieux majeurs de la ville : Tour Eiffel, Musée Grévin, Montmartre, Notre-Dame de Paris, les quais de Seine et leurs bouquinistes , Hôtel de Ville, Musée Beaubourg, Pyramide du Louvre, Champs Elysées et Arc de Triomphe.

Vendredi 19 mai prochain, les élèves rencontreront les auteurs dont leur auteur, à la Fabrik à Millau pour un temps d'échange et de mise en voix des textes sous le regard bienveillant de Marie-des-Neiges et Kévin qui accueillent cette fois dans leur lieu de la Compagnie Création Ephémère, les deux classes plus une de Mende (Lozère). Suite au prochain épisode...

Atelier Théâtre : Harry Potter au Collège ?

Par PHILIPPE AYGALENQPublié le 12 mai 2017 à 22:11 ♦ Mis à jour le 12 mai 2017 à 22:34

C’est la rentrée au collège et, le temps d’une soirée, celui-ci va prendre des allures de « Poudlard ». Les jeunes élèves, ainsi que leurs parents et amis spectateurs, vont parcourir les couloirs et salles de de classe pour y découvrir d’étranges cours, de surprenants professeurs, ceux d’Harry Potter !

Il s’agit du spectacle vivant proposé par les élèves de l’atelier théâtre du collège Saint Michel.

Répartis en quatre maisons (Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle et Serpentard), les spectateurs se sont retrouvés entraînés par les jeunes comédiens et Clara, l’animatrice, dans une visite ludique et mystérieuse des salles de l’établissement où ils ont pu assister à des scènes inspirées de l’univers d’Harry Potter.

Merci à Clara pour la création et l’organisation de cette magnifique aventure. Merci à Stéphane, Maël et Dominique pour la technique, aux enseignants qui ont accompagné le projet, aux spectateurs qui ont de bon cœur accepté de jouer le jeu et Bravo aux comédiens !

 

 

 

 

 

Page 1 / 17 Page suivante > Dernière page >>

haut de page